© 2016-2019 - Marie Menini

 

Déserte Mon Coeur

Auteure, compositrice : Marie Menini

Paysages ternes, mornes et monotones
Les arbres défilent comme le spectre des fantômes
J’ai mis ton pull-over, j’ai cherché toujours ta chaleur
Mais ton corps comme en hiver…

 

Ton visage s’efface dans les villes que je traverse
Laissant alors la trace d’une larme d’averses
J’ai roulé la nuit entière, j’ai cherché toujours ta chaleur
Mais ton âme comme en hiver…

 

Des millions de kilomètres
A courir après ta perte
Dans tous les visages
Je ne vois que toi

Des millions de kilomètres
A courir après ta perte
Dans tous les visages
Je ne vois que toi, 
ne vois que toi
Je ne vois que toi, que toi…

 

Le silence et l’aurore sur l’immense plaine
La lune éteint au nord mon errance, ma peine
Mes roues battent encore la terre, celle qui m’arrache ton cœur
Et mon corps sous le soleil…

 

Des millions de kilomètres
A courir après ta perte
Dans tous les visages
Je ne vois que toi

Des millions de kilomètres
A courir après ta perte
Dans tous les visages
Je ne vois que toi, 
ne vois que toi
Je ne vois que toi, que toi…


Et la douleur qu’il nous reste
Et la douleur qu’il nous reste
Déserte mon cœur
Déserte mon cœur
X2